David Millet

silhouette of woman standing on beach during sunset

La thérapie de couple pour résoudre vos situations conflictuelles à Nîmes

Jalousie, dispute, violence conjugale, infidélité… ? Votre couple va mal et vous souhaitez que vos difficultés relationnelles cessent ? Entamer une thérapie conjugale est le premier pas pour essayer d’arranger les choses dans votre vie de couple et pour retrouver un équilibre dans votre quotidien. 

Diplômé en sexothérapie, je vous accompagne avec bienveillance pour résoudre vos problèmes de couple et vos situations conflictuelles.

Pourquoi décider de suivre une psychothérapie de couple ?

La psychothérapie à deux est une démarche pour demander de l’aide en cas de crise dans le couple. Le but est de débloquer une situation qui, dans la majorité des cas, nous fait souffrir, mais aussi d’essayer de sauver son couple ou d’éviter le divorce.

Pour fonctionner, cette thérapie doit obligatoirement impliquer les deux personnes du couple. Si l’un des deux ne s’implique pas lors des séances, celles-ci auront peu d’effet.

certificat 2022
man and woman hugging each other

Retrouvez le dialogue grâce à la psychanalyse de couple

L’objectif principal de ce travail en couple est souvent de rétablir une communication qui a été cassée au fil des années ou suite à un événement particulier. Ce manque de communication est souvent à la base de nombreux conflits et problèmes, tels que des incompréhensions, des désaccords sur certains aspects de la vie ou sur l’éducation des enfants.

Il peut se créer aussi avec le temps un fossé entre les deux partenaires qui peut donner lieu à une incompréhension. L’objectif est de réapprendre à écouter l’autre et à le comprendre.

Comment se déroulent les consultations en couple ?

En tant que thérapeute conjugal, j’aide les deux partenaires à retrouver le dialogue et le chemin d’une communication saine. La première séance a pour but de déterminer les raisons de votre mal-être et pour lesquelles votre couple fait appel à la thérapie.

Au cours des séances, je ne prends parti ni pour l’un, ni pour l’autre. Je ne suis pas juge, ni arbitre dans les échanges. 

Les deux membres du couple doivent être présents à chaque séance. Il n’est pas interdit de suivre une thérapie individuelle en même temps qu’une thérapie à deux.